Reste à vivre dépend des banques ?

Bonjour,

J’étais en rdv dans une banque dont je ne donnerais pas le nom pour une demande de prêt immobilier.
Le banquier nous a expliqué que le reste à vivre est de 1440€ pour un couple + 360€ par enfant en zone B.

Nous avons 3 enfants et environ 3000€ de revenus sans les allocations familiales, logement, etc qui représentent environ 700€ (avec un enfant handicapé)

Ce même banquier nous dit qu’il ne prend pas en compte les revenus de la caf et que du coup avec 800€ de

Sourced through Scoop.it from: feedproxy.google.com

En matière d’appréciation de la situation personnelle et financière d’un demandeur de crédit, chaque banque étudie les dossiers selon ses propres règles. Les critères seront, selon les établissements, plus ou moins strictes : certaines s’en tiennent uniquement au taux d’endettement et n’acceptent aucun dépassement de celui-ci ; d’autres acceptent de dépasser le taux d’endettement et évaluent dans ce cas le reste à vivre.

 

Quoi qu’il en soit, les banques n’ont pas à justifier un refus de crédit. Mieux vaut dans ce cas ne pas perdre son temps et faire une demande à un autre établissement. D’ailleurs, en cas de refus successifs, mieux vaut mieux réévaluer son projet et éventuellement le revoir à la baisse afin de s’assurer que votre budget vous permet de le réaliser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s