Crédit auto : qu’est-ce que le « prêt vert » ?

Afin d’accélérer la transition énergétique et de relancer le marché de l’automobile, les banques proposent, à l’initiative du gouvernement, des taux bonifiés pour les automobilistes souhaitant investir dans un véhicule peu polluant. Ainsi, on peut trouver depuis quelques mois des offres de « prêt vert » répondant aux besoins de financement des ménages aux revenus modestes. On peut se demander toutefois si le crédit auto « vert » est réellement plus avantageux qu’un crédit auto classique.

Un crédit auto « vert » en appui à la prime à la conversion

L’Etat avait pour projet d’augmenter la prime à la conversion en 2019. Cette prime permet aux ménages de financer une voiture neuve peu polluante en échange de la mise en casse de leur ancienne voiture. Cependant, il faut attendre deux à quatre mois avant que l’aide ne soit versée. Pour éviter que les ménages les plus modestes avancent une somme trop importante, le gouvernement a souhaité la mise en place par les banques d’un crédit auto « vert » à taux préférentiel. Ces prêts auto ont pour objectif de financer les véhicules sur les premiers mois où les ménages ne touchent pas la prime à la conversion.

Une offre de crédit auto encore peu répandue

Les offres de prêt vert sont pour l’instant peu nombreuses. En effet, pour obtenir un prêt auto vert pour l’achat d’une nouvelle voiture peu polluante, il faut solliciter les quelques grands réseaux tels que La Banque Postale, BNP Paribas et certaines caisses régionales du Crédit Agricole (PACA, Charente, Centre Loire…). Les offres de prêt vert sont également limitées au sein des banques en ligne, seulement quelques unes d’entre elles comme Hello Bank ou Boursorama proposent ce type de prêt.  

Le prêt vert : plus intéressant qu’un crédit auto classique ?  

Les offres de prêt vert évoquent des taux à première vue extrêmement attractifs :  1 % chez BNP Paribas, 0,99 % à la Banque postale, 0,75 % au CIC. Cependant, certaines conditions pourtant non négligeables sont très peu mises en avant.

Pour certaines offres, les taux proposés dans les publicités ne concernent que les 10 000 premiers euros. Au-delà de ce seuil, le coût du crédit augmente. Une particularité assez handicapante étant donné que le prix d’une voiture électrique neuve coûte beaucoup plus cher. Autre élément important : les taux extrêmement compétitifs ne sont proposés que si l’emprunt est remboursé en un an. Or, le remboursement d’un prêt pour une voiture neuve se fait rarement dans cette durée, tant le prix d’achat d’une voiture neuve est élevé.

Finalement, certaines offres de prêt vert sont très proches des offres de crédit auto classique. La comparaison de différentes offres faite par Le Parisien a montré que pour « le prêt personnel vert » de La Banque Postale par exemple, pour un montant emprunté de 12 000 euros sur un an, le taux effectif global pratiqué de 0,99% est similaire à l’offre classique de prêt automobile. La Banque Postale précise toutefois que la différence se remarque pour des montants plus importants. Il s’agira cependant de faire attention à certaines offres de prêt vert qui ne permettent que quelques dizaines d’euros d’économie par rapport à un prêt classique.

Si vous souhaitez trouver le meilleur taux crédit auto pour financer votre nouvelle voiture, utilisez notre comparateur de crédit auto. CheckmonCredit permet de comparer les offres de financements auto proposés par plus de 20 banques et organismes de crédit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s